skip to Main Content
Énergie verte et technologie

Énergie verte et technologie au service de l’énergie consommée

100% renouvelable, le soleil est une énergie gratuite et illimitée.

Ces deux dernières décennies ont permis de réaliser des progrès technologiques pour la production et le stockage de cette énergie.
Produire son électricité grâce au solaire photovoltaïque est tout simplement de l’électricité verte.
Après les derniers événements mondiaux, l’écologie et le durable sont au cœur de nos préoccupations. Moins consommer, consommer mieux, local mais aussi participer à la transition énergétique.
Le solaire répond aujourd’hui à un réel enjeu en termes d’indépendance énergétique et d’économie d’énergie.

Énergie verte et technologie

L’autoconsommation consiste à l’installation de panneaux solaires photovoltaïques dans le but de produire sa propre énergie, énergie verte. Cette production à pour finalité d’alimenter ses appareils électriques tels que le chauffage, une pompe à chaleur, un chauffe-eau, son électroménager…

1 – Les panneaux solaires photovoltaïques transforment l’énergie solaire en électricité verte
2 – L’électricité est autoconsommée par votre habitat
3 – Si vous produisez un surplus d’électricité, vous pouvez l’injecter dans le réseau énergétique français

Autoconsommer l’énergie produite par ses panneaux, c’est :

  • Réduire sa facture énergétique ;
  • Consommer renouvelable, propre et local ;
  • Participer à la transition énergétique.

L’autoconsommation intégrale sans revente de surplus

Dans ce cas, vous consommez l’intégralité de votre production d’énergie. Vous ne rendez pas de surplus au réseau public. Dans ce cas, vous pouvez installer vos panneaux solaires photovoltaïques au mur, au sol, en toiture.

L’autoconsommation partielle avec vente de surplus

Vous pouvez vendre l’électricité que vous ne consommez pas au réseau public. La surproduction est vendue par le biais du compteur Linky, qui gère et comptabilise les injections au réseau public de l’électricité produite par l’installation des panneaux solaires sur votre habitat. Afin de vendre la surproduction de vos panneaux solaires, seul un installateur agréé QualiPV module Elec peut intervenir pour l’installation d’un tel équipement. En effet, la pose par un professionnel garantit à ENEDIS que l’électricité rachetée provient d’une installation qui respecte les normes qu’il impose.

La rentabilité et l’investissement dépendent de plusieurs critères

  • le dimensionnement entre la puissance à installer et vos besoins en énergie tels que la configuration de votre habitat, vos équipements, votre consommation habituelle, le nombre de personnes vivant dans le foyer, vos habitudes de consommation, le nombre d’occupants du logement ;
  • la couverture de votre toit, la qualité de la charpente, la hauteur de de votre maison

De plus, il est nécessaire de tenir compte de votre installation électrique, du tableau électrique et des distances de raccordement afin de bien estimer votre installation.

Quelle technologie choisir ?

Un panneau solaire transforme le rayonnement solaire (le rayonnement solaire pour être précis) en électricité pour un rendement d’environ 20%. En France, en saison estivale, le soleil transmet une énergie de 1000Watts par mètre carré. Le panneau solaire est alors capable de produire 200Watts de puissance électrique par mètre carré. Un mètre carré de solaire génère environ 250 kWh par an de production d’électricité.

Produire, autoconsommer, c’est bien mais comment stocker l’énergie surproduite ?

Aujourd’hui, il est possible de stocker la surproduction d’énergie dans un espace personnel virtuel. En période de surproduction, vous constituez un stock d’énergie que vous utilisez ultérieurement lors de vos besoins en énergie.
Le stockage physique est toujours couteux, nécessiterait de nombreuses batteries peu écologiques mais aussi limité dans le temps.
À mi-chemin entre l’autoconsommation avec stockage et l’autoconsommation collective, cette innovation simplifie la gestion des surplus tout en apportant un gain économique immédiat sans investissement lourd.

Le stockage virtuel, c’est

1. Être libre dans sa consommation d’énergie verte
2. Produire l’été et consommer l’hiver
3. Stocker l’énergie sans limite de 10 à plus de 1000kWh

En savoir plus sur l’autoconsommation et le stockage virtuel ?

Back To Top
Lorem ut Praesent mi, dictum id Aenean libero elit. suscipit